L'humain comme clef de la performance et de la sécurité

L’état physiologique, psychologique et cognitif de l’opérateur est un facteur déterminant dans les systèmes complexes. Cela est particulièrement vrai dans les environnements où la sécurité dépend en premier lieu de la capacité à réagir rapidement et correctement. La conduite d'opérations en cas d'incident peut s'avérer extrêmement difficile et requérir de la part des opérateurs une habileté importante selon des dimensions à la fois cognitives et sensorimotrices. Le cerveau humain est capable d'une remarquable adaptation notamment lors de changements soudains de la demande en ressources cognitives. Cette adaptation conditionne l’efficacité avec laquelle un opérateur peut gérer la survenue d'une panne ou d'un incident dans des environnements très complexes.

Fonctions cognitives

Les activités humaines nécessitent la prise en compte d’informations et la planification d’actions, c’est le fruit d’un traitement élaboré de la part du cerveau. Cette activité cognitive permet de faire face à des situations complexes et imprévisibles en maintenant la sécurité et la performance :

  • Actions intentionelles, modulation et adaptation des actions
  • Résistance à la distraction, autocontrôle
  • Prise de décision, résolution de problèmes, adaptation, raisonnement

Environnement

Les activités humaines sont étendues et sont sources de contraintes cognitives :

  • Complexification des activités
  • Multiplication des flux d’information
  • Milieux difficiles

Évoluer vers la cognition augmentée

Semaxone est une solution cognitive qui permet aux équipes de se recentrer sur leur expertise :

  • procédures optimisées
  • flux d’information modulés
  • instructions personnalisées

Partenaires

                                

Email

contact [at] semaxone.fr